Rites funéraires

La mort :

La mort passage obligé vers la « vraie vie ».
Inéluctable, personne ne saurait y échapper. C’est une des Lois de Dieu dans Sa création.

verset coran
﴾ Puis quand vient leur terme, ils ne pourront ni le retarder d’une heure, ni l’avancer. ﴿
Coran (16/61) (Sens du verset)

La mort, le rappel par excellence face au quotidien et les trépidations de la vie, dans ses meilleurs moments comme dans ses difficultés.
La mort, montre la vanité de cette vie, la fin dernière de toute vie ici-bas.
Pas de révolte contre la Volonté divine de la part du croyant. Il dit et répète :

« C’est à Allah que nous appartenons et c’est à Lui que nous retournons. »
Coran (2/156) َّ(Sens du verset)
verset coran Pour cette raison, notre Prophète (ﷺ) a dit :

« Profitez de cinq choses avant l’arrivée de cinq autres : de votre jeunesse avant la vieillesse, de votre santé avant la maladie, de votre richesse avant la pauvreté, de votre temps libre avant d’être trop occupé et de votre vie avant la mort.»

(Rapporté par Al Hakim et authentifié par Cheikh Albani)
« Celui qui se rappelle souvent la mort, Dieu lui accordera trois choses : une repentance (tawba) hâtée, un cœur serein et une ardeur dans l’adoration (‘ ibâda). Et celui qui oublie la mort sera éprouvé par trois choses : une repentance à chaque fois reportée, un refus d’agréer ce qui lui suffit et une paresse dans l’adoration »
« Hâtez-vous de faire des [bonnes] actions avant que vous ne soyez occupés : attendrez-vous une pauvreté qui vous ferait oublier [vos devoirs], ou une opulence qui vous rendrait orgueilleux (insolents), ou une maladie qui vous affaiblirait, ou une vieillesse qui vous ferait radoter, ou l’Antéchrist, quel détestable absent à attendre, ou l’Heure [Dernière], alors que l’Heure Dernière est encore plus terrible et plus amère ? »
Notre Prophète (ﷺ) entra dans une maison où un jeune était en train de vivre ses derniers instants et lui dit : « Comment te sens-tu ? » Le jeune répondit : « J’espère en Dieu, et j’ai peur pour mes erreurs. » Le Prophète (ﷺ) dit alors : « Lorsque ces deux sentiments se conjuguent en même temps dans le cœur d’un croyant, alors Dieu lui donnera ce qu’il a espéré, et l’épargnera de ce dont il a peur. »

(Ibn Mâja 4251, Tirmidhî 905)
Les préparatifs funéraires du défunt font partie des obligations d’ordre communautaire en Islam « Fard kifâya » « فرض الكفاية".

Cette obligation d’ordre communautaire est un devoir, qui, s’il est accompli par certains musulmans, les autres membres de la communauté en sont déchargés.


Les préparatifs sont :

° 1. La Toilette funéraire : Le lavage du corps du défunt est réalisé en éliminant les Najâçah (substances impures) et en répandant de l’eau purificatrice une, deux ou trois fois, sur le corps. Le défunt est toujours traité délicatement et avec beaucoup de respect.

L'extrême pudeur à l'égard du défunt doit être observée en le couvrant du nombril au bas des genoux et du haut de la poitrine au bas des genoux ou des chevilles pour les femmes.

Un nombre strict de deux personnes au minimum doit être respecté pour le lavage.

Le Prophète (ﷺ) a dit : « Celui qui lave un croyant et n’en dévoile rien, Dieu lui pardonnera quarante fois. Celui qui aura creusé la tombe pour un croyant et l’y introduit, aura la même récompense que s’il l’avait abrité jusqu’au Jour de la Résurrection. Et celui qui l’aura mis dans un linceul, Dieu le revêtira au Jour de la Résurrection d’habits de soie fine et de brocarts du Paradis. »

(Al-Hâkim, Bayhaqî, Ibn Mâja 1451)


° 2. Le Linceul (EL kafan) : L’enveloppement dans un linceul  est réalisé afin de couvrir l'ensemble du corps.

La mise en linceul (EL Kafan) du croyant et de la croyante est une obligation collective pour les musulmans. Plusieurs Hadiths en attestent.
Le Prophète a dit : « Lorsque l’un d’entre vous, met le corps de son frère dans un linceul, qu’il le fasse de la meilleure façon »

(Muslim 1567, Abû Dâwûd 2737, Ahmad 14463)

Le défunt est enveloppé d’un linceul suffisamment grand, 3 étoffes non cousues pour l’homme et 5 pour la femme, étalées les unes sur les autres, afin de couvrir entièrement le corps, pour la femme comme pour l’homme.

Le linceul doit être propre.
Il n’est pas nécessaire que le tissu du linceul soit neuf.
Le linceul doit être blanc de préférence.
Il doit être parfumé.

Les bras sont disposés le long du corps ou posés sur la poitrine.



° 3 La Prière funéraire ou Salât al Janâza (صلاة الجنازة) : La prière Funéraire sur le défunt est une obligation appelée : « Fard kifâya »  فرض الكفاية", ce qui signifie que lorsqu’une partie de la communauté s’en acquitte, l’autre partie en est dispensée. Elle a été définie par le prophète Muhammad ﷺ. Elle est obligatoire, car le prophète l’a ordonnée dans beaucoup de hadith.



° 4 L’inhumation ou mise en terre : Elle est la dernière des obligations à effectuer envers le mort. Cette obligation étant de préserver la dignité du mort en le mettant dans une tombe.

Il faut également veiller à étendre légèrement le défunt sur son côté droit lors de la mise en cercueil afin que son visage soit orienté en direction de la Kaaba (généralement sud-est en France) ou mettre le défunt, les pieds dirigés vers La Mecque, de telle façon qu'en se levant, son regard se dirige vers la ville sainte.

Tout défunt sera questionné dans sa tombe et verra sa place, au Paradis ou ailleurs. Il est recommandé de rester près de la tombe quelques instants après avoir fini l’enterrement, et d’adresser des invocations à Dieu afin qu’Il pardonne au mort et qu’Il lui fasse miséricorde.
Hadith : « Invoquez le pardon de Dieu pour votre frère et demandez à Dieu de l’affermir, car en ce moment même il est interrogé. »

(Abû Dâwûd 2804 et Bayhaqi)
Ces moments sont tellement importants et si terribles que le Prophète (ﷺ) répétait à chaque prière(avant le salut final) l’invocation suivante :
« Seigneur, je me refugie auprès de Toi contre l’incroyance et la pauvreté. Seigneur, je me réfugie auprès de Toi contre le tourment de la tombe. »

(Bukhâri 789, Ahmed 19514, Nasâ’i 1330, Abû Dâwûd 4426)


Au moment de déposer la dépouille dans sa sépulture, prononcer l’invocation suivante : 

Au nom d'Allah (Soubhana wa Ta"âlâ), et sur la voie de l'Envoyé d'Allah (ﷺ).
verset coran Bismi l-Lâhi wa 'alâ sunnati rasûli l-Lâhi. 
Bismi l-Lâhi wa 'alâ millati rasûli l-Lâhi.

Ces quatre rites funéraires sont dus à tout musulman mort, homme ou femme, adulte ou enfant.


Soucieux de pouvoir répondre aux attentes des familles endeuillées

Nous sommes à votre écoute au 07.54.84.34.59